Formule 1 La FIA expérimenterait le format des courses qualificatives en Belgique...

Le prochain Grand Prix de Belgique pourrait être le théâtre d'un sacré chamboulement. Afin de pimenter le spectacle et augmenter l'intérêt pour le championnat, la FIA souhaiterait, selon Motorsport.com, instaurer des courses qualificatives. Une première expérimentation serait faite dès 2020 où trois Grands Prix verraient l'apparition de ce nouveau format: la France, la Belgique et la Russie.

Le principe est limpide. Après les essais qualificatifs, une course qualificative d'une distance moindre par rapport à la course principale qui servira de Grand Prix aurait lieu. La grille des qualifications serait partiellement inversée, le poleman partant dixième, le deuxième partant neuvième et ainsi de suite jusqu'à l'auteur du dixième chrono qui s'élancerait en pole. Le résultat de cette course qualificative déterminerait la grille de départ du Grand Prix. Des points seraient attribués.

Pour que le nouveau format soit accepté, il faut que toutes les équipes soient d'accord. Et c'est loin d'être le cas, Mercedes indiquant pour sa part que les pilotes des équipes de pointe auraient du mal à remonter dans la hiérarchie si les arrêts aux stands sont supprimés et que tout le monde opterait pour des tendres. Le plus sage pour la FIA serait de mordre sur sa chique et de reporter cette expérimentation à 2021 vu qu'elle n'aurait plus besoin dans ce cas d'obtenir l'unanimité des équipes.