Plus de 8000 tests ont été effectués sur une période de sept jours à l'occasion de la manche d'ouverture du nouveau championnat du monde de F1.

"La FIA et la Formule 1 peuvent aujourd'hui confirmer que lors du Grand Prix de Bahreïn, entre le lundi 22 mars et le dimanche 28 mars, 8 150 tests pour le Covid-19 ont été effectués sur des pilotes, des équipes et du personnel. Parmi ceux-ci, 12 personnes ont été testées positives. La FIA et la Formule 1 fournissent l'ensemble de ces informations pour chaque Grand Prix à des fins d'intégrité de la compétition et de transparence."

L'équipe britannique Aston Martin a confirmé deux cas de Covid-19 à Bahreïn, tandis qu'un membre de l'équipe de diffusion itinérante de Channel 4 a également été testé positif lors d'un test obligatoire à son arrivée dans le Royaume du Golfe.

Les patrons de la F1 espèrent organiser un nombre record de 23 courses cette année, la prochaine étant le Grand Prix d'Emilie Romagne prévu à Imola le 18 avril.