Le Finlandais et le Britannique ont placé leurs Flèches d'Argent au sommet de la feuille de chronos des essais d'après-saison.

Au surlendemain du Grand Prix d'Abou Dhabi, les équipes sont restées à Yas Marina pour effectuer deux journées d'essais. Pirelli a ainsi pu donner un aperçu de sa gamme de pneumatiques pour la saison à venir. A chaque reprise, c'est une Mercedes qui s'est adjugé le scratch à l'issue des deux journées de roulage.
Valtteri Bottas s'est montré le plus véloce mardi en bouclant les 5,5 kilomètres du tracé émirati en 1:37.124. Le Finlandais est un des rares pilotes à avoir conservé les pneus de type C4 tandis que la majorité des pilotes en piste ont passé les C5. Le vice-champion du monde 2019 a accompli 138 couverts. Bottas a devancé la Ferrari de Sebastian Vettel. L'Allemand est le dernier pilote du mardi à avoir tourné sous les 1:38. Le cinquième du championnat écoulé a cependant rencontré un bris d'échappement avant de provoquer la seule neutralisation de la journée suite à un accrochage avec Sergio Pérez (Racing Point). Le Top 5 du mardi est complété par Daniil Kvyat (Toro Rosso), Pérez et Romain Grosjean (Haas).
Ce mercredi, George Russell s'est glissé dans la Mercedes pour réaliser le meilleur temps en 1:37.204 avec 145 tours bouclés. Le pilote Williams a précédé de deux dixièmes Charles Leclerc qui a pris le relais de Vettel au volant de la Ferrari. Le Monégasque a également causé un drapeau rouge en sortant de la piste au virage n°14, abîmant légèrement sa monoplace. Dernier pilote du jour à tourner en moins de 1:38, Lance Stroll (Racing Point) signe le troisième chrono. On retrouve ensuite Pierre Gasly (McLaren) et Carlos Sainz (McLaren).
La principale attraction de ces deux journées de tests était les débuts d'Esteban Ocon en tant que pilote Renault. Huitième lundi avec 77 tours couverts, le Français a terminé deux crans plus haut mardi en bouclant pas moins de 128 tours.