Formule 1

Hamilton et Bottas séparés par 8 centièmes, la première Ferrari à plus de sept dixièmes !

Les conditions s'améliorant nettement avec une piste se gommant, Lewis Hamilton a signé le meilleur chrono de la seconde séance libre en descendant d'une seconde pleine le meilleur temps de ce matin (1.11.118). Comme lors de la première séance, l'écart avec son équipier Valtteri Bottas est très faible, à peine 81 millièmes. Logiquement, la pole devrait se jouer, une nouvelle fois, entre les deux pilotes Benz samedi après-midi tant ils semblent être au-dessus du lot.

Victime d'une fuite d'eau, Max Verstappen n'a cette fois plus réussi à jouer aux arbitres. Resté une bonne quarantaine de minutes au stand, le pilote Red Bull s'est ensuite plaint du comportement de sa monoplace, survirant et glissant partout. Il a û se contenter du 6e chrono, un dixième derrière son équipier Pierre Gasly (4e à 820 millièmes) ce qui n'est pas normal du tout.

Malgré un tout-droit à Sainte-Dévote, Sébastian Vettel a réussi à décrocher le 3e meilleur temps mais à 7 dixièmes comme en matinée. Son équipier Charles Leclerc, seulement dixième, s'est lui concentré sur la préparation de la course. Bizarre quand on sait qu'ici 90% du résultat se joue en qualifications.

Alexander Albon a gagné ses galons avec une 5e meilleure performance (Daniil Kvyat n'est que 14e) confirmant que Toro Rosso ne s'est pas trompé en le rappelant.

Kevin Magnussen (Haas), Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo) devant son équipier Kimi Raikkonen et Charles Leclerc donc complètent le Top 10.

Léger mieux cet après-midi pour McLaren-Renault (12e et 13e) et grosses désillusions pour Racing Point (Sergio Pérez est 15e et Lance Stroll 18e) mais surtout Renault, le dernier vainqueur en date Daniel Ricciardo devant se contenter du 17e rang (à 1.7), 16 millièmes derrière son équipier Nico Hulkenberg. La preuve que les RS19 n'en ont pas gardé sous la pédale... Et que le week-end s'annonce difficile pour la marque au Losange.