Les écuries-soeurs ont annoncé leurs duos de pilotes pour 2020.

Le contraire aurait été surprenant. Ayant eu la lourde tâche de remplacer Pierre Gasly chez Red Bull à partir du Grand Prix de Belgique, Alex Albon a directement compris le mode d'emploi de sa nouvelle monture. Un mode d'emploi que le Français n'a jamais réellement assimilé. Mieux, grâce à sa régularité, le Thaïlandais a marqué plus de points que son redoutable équipier Max Verstappen depuis son arrivée à Milton Keynes. Il n'en fallait pas plus pour que le Londonien soit prolongé dans l'écurie n°1 du taureau rouge.

"Alex a obtenu de très bons résultats depuis ses débuts avec l’équipe en Belgique, avec sept arrivées dans le top 6", souligne Christian Horner, team principal de Red Bull. "On peut donc difficilement dire qu’il n’a pas été régulier. Alex a montré qu’il méritait pleinement de poursuivre sa progression avec Red Bull Racing. Nous sommes convaincus qu’il y a encore plein de potentiel à débloquer de sa part et nous sommes impatients de voir Alex poursuivre son association avec Max [Verstappen] en 2020."

Ayant retrouvé un nouveau souffle chez Toro Rosso en se hissant directement au niveau de son équipier Daniil Kvyat, Pierre Gasly a logiquement été reconduit par l'écurie qui s'appellera AlphaTauri en 2020. "Je suis heureux de continuer avec l’équipe pour 2020 et je suis sûr que l’on a des défis palpitants devant nous", a déclaré le Normand. "Toro Rosso m’a toujours donné les meilleures chances d’être performant, chaque saison, et je suis super motivé à récompenser cette confiance avec les meilleurs résultats possibles. Toro Rosso a progressé année après année et c’est génial de faire partie de ce voyage. Je suis impatient de voir ce que nous pourrons accomplir ensemble en 2020."