Claire Williams, directrice de l'écurie de Formule 1 Williams, fondée par son père Frank Williams, qui quitte également l'écurie, a décidé de quitter ses fonctions après le Grand Prix d'Italie prévu dimanche.

Le 21 août dernier, l'écurie britannique avait confirmé son rachat par la société d'investissements américaine Dorilton Capital. Williams garde cependant son nom et son camp de base à Grove en Angleterre.

"C'est avec le coeur lourd que je décide de quitter mes fonctions. J'aurais aimé poursuivre l'héritage de la famille Williams avec la prochaine génération. Cependant, notre besoin de trouver de nouveaux investisseurs a mené à la vente de l'écurie à Dorilton Capital."

En difficulté financière, Williams a enregistré l'an dernier une perte de près de 15 millions d'euros et a vu ses problèmes s'accroître en raison de la crise sanitaire. L'écurie avait signé cette semaine un nouvel accord pour demeurer cinq ans de plus en Formule 1 où elle est présente depuis 1977.

"J'ai pris cette décision pour permettre à Dorliton de prendre un nouveau départ en tant que nouveaux propriétaires. J'ai été énormément privilégiée de grandir dans cette équipe et dans l'univers de la Formule 1. J'aimerais remercier Dorliton pour leur soutien et de comprendre ma décision. Je veux aussi remercier mon père pour tout ce qu'il a fait pour cette équipe, ce sport et notre famille", a conclu Claire Williams.