Voilà, on vous en parlait déjà hier. La décision a été prise: Craignant un souci de fiabilité, Mercedes a monteur quatrième moteur V6 Turbo à combustion interne sur la monoplace de Lewis Hamilton. Vu que seuls trois sont réglementairement autorisés pour la saison, cela entraîne une pénalité de dix places sur la grille pour le septuple champion et leader du Mondial qui s'élancera donc, au mieux, du 11e rang dimanche.

Rétrogradé en fond de grille à Sotchi il y deux semaines où il était remonté jusqu'au deuxième rang, Max Verstappen voit sans doute là une belle opportunité de s'imposer dimanche et de reprendre la tête du championnat du monde.