Plusieurs jours après la présentation de ses effectifs pour la saison 2021, la Scuderia Ferrari a présenté celle qui défendra ses intérêts en Grands Prix cette année : la SF21. La monoplace de Maranello a été présentée sur le coup de 14 heures ce mercredi 10 mars.

La SF21 est basée sur la médiocre SF1000 avec laquelle Charles Leclerc et Sebastian Vettel n'ont pu faire mieux que quelques podiums l'an dernier. Néanmoins, Ferrari a revu sa copie et exploité au maximum les jetons mis à disposition par la réglementation sportive afin de modifier sa voiture par petites touches. On note notamment un nouveau museau avant, plus fin que celui de sa devancière. Les contours de la prise d'air du capot moteur ont également été revus. La grosse nouveauté se situe sous le capot avec un V6 turbo hybride inédit et sur lequel le cavallino compte beaucoup.

© Ferrari

Au niveau de la déco, si le rouge Ferrari mat demeure bien en place, le logo "Mission Winnow" trônant sur le capot est repeint en... vert fluo ! On aime ou on n'aime pas. Les numéros de courses utilisent par ailleurs une police rétro rappelant les dossards peints au pinceau sur les F1 dans les années 50. Ce code stylistique avait été utilisé lors du GP de Toscane, marquant la 1000ème course en F1 de Ferrari.

Avec la SF21, Charles Leclerc et Carlos Sainz, qui a succédé à Vettel, auront pour mission de redorer le blason de Ferrari copieusement terni, la marque sortant de sa pire saison en F1 depuis 1980. L'objectif sera de se battre à la régulière pour le podium et, pourquoi, décrocher l'une ou l'autre victoire. Mais s'agit-il d'un voeu pieux ?