La principale information de la matinée est tombée avant même la troisième séance libre. Ferrari a pour ainsi dire tout changé sur la Ferrari de Charles Leclerc d'ores et déjà condamné à s'élancer bon dernier ce dimanche à 20h suite à une pluie de pénalités. Le Monégasque partagera la dernière ligne avec Yuki Tsunoda qui lui aussi a changé de moteur une quatrième fois sur son Alphatauri.

C'est sous les hallebardes que s'est disputée cette troisième séance lors de laquelle les principaux favoris n'ont pas beaucoup tourné, Max Verstappen (9ème à 780 millièmes) et Sergio Pérez (8ème à 0.662) ne bouclant que quelques tours en fin de séance, non sans commettre chacun l'une ou l'autre faute dans des conditions il est vrai extrêmement difficiles.

Au final, comme souvent sur piste détrempée, ce sont ceux qui ont bouclé le plus de tours qui occupaient le sommet de la hiérarchie, les pneus intermédiaires fonctionnant mieux que les gommes pour grosse pluie lors du dernier quart d'heure.

Pour la première fois depuis très longtemps, c'est Fernando Alonso qui a signé le meilleur temps de cette séance. Le pilote Alpine a devancé le Français Pierre Gasly, fraîchement confirmé chez Alphatauri pour 2023, de 53 millièmes et l'Aston Martin de Sébastien Vettel de 55 millièmes.

Esteban Ocon sur la deuxième Alpine pointait au 4ème rang à 167 millièmes devant les deux McLaren de Daniel Ricciardo (à 0.274) et Lando Norris à 0.412.

Septième à 423 millièmes, George Russell était le premier des pilotes restés en pneus à grosses rainures.

Carlos Sainz sur la seule Ferrari créditée d'un chrono clôturait le Top 10 devant les Alfa de Bottas et Zhou, tandis que Lewis Hamilton devait se contenter du 15ème temps à 1.856.

Les locaux Lance Stroll et Nicholas Latifi ne pouvaient pas faire mieux que treizième et dix-neuvième.

La qualification débutera à 22h, vraisemblablement sur une piste mouillée.