Racing Point a finalement opté pour son ancien pilote

Alors que le réserviste Mercedes Esteban Guttiérrez se tenait en « stand by » à Silverstone et était le remplaçant tout désigné pour Sergio Pérez, confirmé positif au Covid-19, c'est finalement Nico Hulkenberg qui prendra la place du Mexicain au volant de la Racing Point lors des deux prochains GP d'Angleterre selon une source interne à l'écurie.

Le choix de l'Allemand est finalement le plus logique. L'autre Mexicain n'a plus piloté une F1 en course depuis plus de trois ans et demi (Abu Dhabi 2016) et n'est apparemment d'ailleurs plus en ordre de Superlicence. Il doit effectuer 300 km à bord d'une F1 pour se mettre en règle.

Ce n'est bien évidemment pas le cas de Nico Hulkenberg qui a été remercié par Renault fin 2019 après Abu Dhabi.

Alors que l'Allemand s'apprêtait à débuter en GT3 aux commandes d'une Lamborghini, il a sauté dans le premier avion hier soir pour être au circuit ce matin où les mécaniciens adaptaient la monoplace à sa grande taille.

En plus d'être rapide, intelligent et disponible, « Hulk » connaît bien l'équipe basée à Silverstone pour laquelle il a piloté durant cinq ans, en 2011, 2012, 2014, 2015 et 2016 avant de passer chez Renault.

Il est en outre un ami apprécié de Sergio Pérez qui avait pris sa défense l'hiver dernier en regrettant son absence sur les GP.

Agé de 32 ans, l'ancien champion GP2 et vainqueur des 24H du Mans n'a jamais réussi à monter sur un podium en 177 départs en F1. Vu le niveau de performance de la « Mercedes rose », troisième des qualifs en Hongrie avec Lance Stroll, il va recevoir deux réelles chances de combler cette lacune à son palmarès et de prouver sa réelle valeur dans une voiture que l'on peut désormais qualifier de pointe même si, ironie du sort, sa conformité est mise en doute par Renault, l'ancienne écurie de Hulkenberg que l'Allemand aura certainement à coeur de devancer lors des deux GP de Silverstone, ce week-end et le suivant.