Une photo de Breonna Taylor, abattue par la police devant son domicile en mars dernier dans le Kentucky, était également visible sur le t-shirt d'Hamilton. Le porte-parole a confirmé à la BBC qu'une enquête était envisagée.

Le t-shirt du sextuple champion du monde serait contraire aux règles de la FIA qui n'autorise pas les messages politiques. Ces derniers mois, Hamilton est devenu un des visages de la lutte contre le racisme et a poussé les autres écuries et pilotes de F1 à s'exprimer contre l'injustice. "Cela fait un moment que je veux faire prendre conscience du fait que des gens sont tués dans la rue", a déclaré Hamilton après le Grand Prix de Toscane où il a remporté la 90e victoire de sa carrière.