Un retrait imminent de Mercedes se cache-t-il derrière cette prolongation de contrat soudaine du Belgo-Néerlandais?

Après Charles Leclerc prolongé par la Scuderia Ferrari jusqu'en 2024, c'est l'autre étoile montante de la F1, Max Verstappen qui a étendu son bail son écurie actuelle Red Bull de trois ans, soit jusqu'à fin 2023. Une nouvelle plutôt inattendue pour le Belgo-néerlandais que d'aucuns voyaient débarquer chez Mercedes ou Ferrari.

"Je suis très heureux d'avoir prolongé mon contrat avec Red Bull", a déclaré Max Verstappen. "Ils ont cru en moi et m'ont donné la chance de faire mes débuts en Formule 1. Je leur ai toujours été très reconnaissant pour cela. L'arrivée de Honda et les progrès effectués la saison dernière me donnent encore plus de motivation et de croyance quant au fait que nous puissions gagner ensemble, encore plus de courses mais aussi se battre pour le titre."


Voilà qui va certainement permettre à l'équipe de Milton Keynes qui reconduira en 2020 le duo Verstappen-Albon de travailler plus sereinement.

Que peut-on supposer ou déduire de cette annonce tombant très tôt?

Tout d'abord que les dirigeants de Honda ont certainement décidé de poursuivre à plus long terme leur implication en F1, à fortiori avec Red Bull. Et Max Verstappen est certainement un élément indispensable pour que les Japonais puissent arriver à leurs fins et redevenir champions du monde.

Mais on peut aussi craindre que cela signifie que Max Verstappen, très proche de Toto Wolff, sait qu'il n'y aura pas de place pour lui dans le futur ni chez Mercedes ni chez Ferrari. Pourquoi? Parce qu'après avoir tout gagné et accumulé les titres, la marque à l'étoile pourrait annoncer son retrait des GP fin 2020 pour se consacrer à l'électrique. Cela pourrait expliquer aussi pourquoi Toto Wolff a placé Esteban Ocon chez Renault plutôt que de lancer pour un an dans sa propre écurie. Cela pourrait aussi vouloir dire que Lewis Hamilton, bien décidé à poursuivre en F1 au-delà de 2020 et très sympathique sur les derniers GP avec Charles Leclerc, pourrait prendre la place de Sebastian Vettel chez les Rouges dès 2021, le quadruple champion du monde prenant une retraite anticipée. A moins qu'il ne décide de rejoindre Max chez Red Bull où il devrait accepter la domination d'un autre jeune. Une option donc peu probable.

Voilà, tout ceci ne sont que des supputations, mais il est clair que la prolongation soudaine pour un aussi long terme de Max Verstappen ne va faire qu'amplifier la rumeur d'un retrait prochain de Mercedes. Une mauvaise nouvelle pour la F1 qui risque aussi de perdre Renault dans un futur proche...