Il n'y aura pas que Charles Leclerc et Carlos Sainz au volant des Ferrari F1 l'an prochain. La Scuderia a également révélé quels pilotes occuperont les postes de pilote de réserve et d'essais à Maranello en 2022.

Antonio Giovinazzi, qui participera en Formule E l'année prochaine avec l'équipe Dragon Penske Autosport, continuera à travailler avec la Scuderia en tant que pilote de réserve, comme il l'a déjà fait au cours des deux dernières saisons lorsqu'il pilotait également pour Alfa Romeo Racing. L'Italien de 28 ans sera présent sur 12 des 23 courses de l'année prochaine et restera en contact avec le monde de la Formule 1 grâce à un programme sur simulateur chargé afin d'être pleinement habitué à la voiture 2022. Antonio assistera aux Grands Prix avec l'équipe et sera également disponible pour intervenir si l'une des équipes clientes de Scuderia Ferrari a besoin d'un pilote de remplacement.

Pour les onze manches de F1 qui entrent en conflit avec les engagements de Formule E de Giovinazzi, sa place sera prise par Mick Schumacher, qui continue de courir pour le Haas F1 Team en 2022. Mick fait partie de la Ferrari Driver Academy et l'année prochaine, il pourra compter sur le soutien du programme de jeunes pilotes de la Rossa, à la fois sur la piste et à Maranello, où il pourra utiliser le simulateur de la Scuderia.

Robert Shwartzman sera le pilote d'essai de l'équipe. Cette année, le Russe, membre de la Ferrari Driver Academy, a remporté deux victoires en Formule 2 et décroché six autres podiums. Il a rendu la vie dure à son coéquipier Oscar Piastri jusqu'au dernier tour. En 2021, Robert a déjà participé à trois séances d'essais de Formule 1 au volant d'une Ferrari, plus récemment à Abu Dhabi avec la SF21 au soir de la saison 2021. Le Russe soutiendra également les pilotes de course dans l'utilisation du nouveau simulateur, qui a été achevé l'été dernier.