Le pilote Ferrari sera sanctionné d'un recul d'au moins cinq places sur la grille.

Alors que les pilotes s'apprêtent à débarquer demain dans le paddock de Sao Paulo, on sait déjà qui ne sera pas en pole dimanche soir à 18h10 chez nous pour le départ de l'avant-dernier GP de la saison. Déjà sept fois parti premier cette saison, le jeune Monégasque sera pénalisé d'au moins cinq places sur la grille (tout dépend des éléments qui seront remplacés) dimanche suite à un changement de moteur. Même s'il signe le meilleur chrono en qualifications samedi, le jeune pilote Ferrari sait qu'il partira au mieux sixième ce qui compromettra évidemment déjà ses chances de succès sur ce circuit court et tortueux.

"Nous avions remplacé le moteur Spec3 par un ancien Spec2 déjà utilisé précédemment suite à la défaillance du moteur de Charles lors de la dernière séance libre à Austin," explique le patron de l'écurie italienne Matteo Binotto. "Mais il était fatigué et n'a pas donné satisfaction en course où Charles ne pouvait pas suivre le rythme des meilleurs. On a donc préféré prendre une sanction pour disposer d'un moteur neuf et frais pour les deux dernières courses de la saison où nous espérons renouer avec le succès afin de terminer sur une bonne note."