Alors que l’on attendait plutôt Antonio Giovinazzi, Gene Haas et Gunther Steiner ont finalement rappelé une valeur sûre et quelqu’un qui connaît très bien leur équipe pour y avoir couru de 2017 à 2020 : Kevin Magnussen !

Le pilote Danois qui a signé entretemps avec Peugeot en Endurance (mais les débuts de la 9X8 ne cessent d’être repoussés et il est déjà acquis qu’elle ne sera pas au Mans) effectuera son retour au sein de l’écurie américaine après une année d’absence pour prendre le place de Nikita Mazepin. Le Russe de 23 ans a expliqué lors d’une conférence de presse aujourd’hui qu’il avait appris par la presse son licenciement, qu’il n’avait plus confiance dans le team et qu’il ne pourrait envisager un retour en F1 dans la même écurie. Il a aussi taclé son ancien équipier Mick Schumacher en soulignant qu’il avait reçu des marques de soutien de plusieurs pilotes du paddock mais aucun du jeune Allemand. Il s’est dit prêt à signer le document de la FIA et à ne plus rouler sous licence russe.