On a cru que ce serait Ferrari qui achèverait officiellement les essais de pré-saison de Bahreïn en tête de la hiérarchie mais c'est finalement Max Verstappen qui a mis tout le monde d'accord au dernier moment. Le champion du monde en titre a profité des pneus C5 pour réaliser le meilleur temps à moins de 20 minutes du drapeau à damier. Le pilote Red Bull n°1 a été notifié d'un 1:31.720, non sans être auteur d'un tête-à-queue lors de sa tentative chronométrée.

Charles Leclerc est finalement crédité du deuxième temps de cette dernière journée d'essais sur le circuit de Sakhir. Le Monégasque, qui disposait des composés C4, est à 695 millièmes de secondes de Verstappen. Il faudra tenir à l'oeil les Ferrari, dont on dit le plus grand bien en ce moment. Equipé d'un nouveau V6 Renault particulièrement performant et des mêmes gommes C4, Fernando Alonso a réalisé le troisième temps sur son Alpine rose. L'Espagnol est à 978 millièmes de la tête.

Chez Mercedes, on fait grise mine mais est-ce pour mieux cacher son jeu ? George Russell n'est que quatrième avec les pneus C5 tandis que Lewis Hamilton est lointain 17ème. Alfa Romeo a pour sa part connu une journée en montagnes russes avec un Valtteri Bottas réalisant le cinquième temps... pour ensuite s'immobiliser en bord de piste sur problème technique. Yuki Tsunoda (AlphaTauri) est sixième avec l'AlphaTauri devant l'autre pilote Red Bull, Sergio Pérez.

Huitième chrono pour Mick Schumacher au volant de la Haas VF22 qui semble bien née. A noter que l'écurie américaine a droit à deux heures d'essais supplémentaires ce soir afin de combler son retard pris en début de semaine suite à un fret arrivé en retard. Lando Norris (McLaren) et Sebastian Vettel (Aston Martin) rentrent dans les dix premiers. Le premier pilote Williams, Alex Albon, est 14ème.

Les F1 reprendront la piste dans six jours pour la première séance d'essais libres du Grand Prix de Bahreïn qui marquera par ailleurs le coup d'envoi de la saison 2022. Restez branchés sur DH-Moteurs !

© DR