A moins d'une semaine du premier week-end de GP, les monoplaces des dix teams engagés en F1 ont pris la piste, hier à Bahreïn, pour la cinquième des six journées de tests hivernaux.

Et une fois encore, il n'y a quasi aucune conclusion à tirer en termes de performances pures même si, une fois encore, Ferrari a accumulé les tours sans souci, le meilleur chrono de la journée étant à mettre à l'actif de Carlos Sainz Jr en 1.33.532 avec les pneus C4.

Le champion du monde Max Verstappen a été crédité du 2e temps (lui aussi en C4) à 479 millièmes au volant de la Red Bull RB18 cachant toujours partiellement son jeu, tout comme Mercedes et Lewis Hamilton quatrième à 6 dixièmes mais avec les gommes les plus tendres C5.

Une journée productive pour Aston Martin qui a bouclé pas mal de tours et terminé avec la 3e meilleur perf de Lance Stroll à 532 millièmes de l'Espagnol.

Le plus rapide en matinée, Esteban Ocon se classe 5ème sur l'Alpine, juste devant Charles Leclerc (, premier des pilotes munis de pneus C3 ceci confirmant encore la bonne tenue de la Scuderia avec sa F1-75.

Suivent Lando Norris (McLaren-Mercedes), Sebastian Vettel (Aston Martin-Mercedes) et le revenant Kevin Magnussen, neuvième chrono à un peu moins de trois secondes sur la Haas.

George Russell ayant effectué une simulation de course dans la chaleur ne se classe que treizième devant la Williams de Nicholas Latifi, victime d'un début d'incendie l'immobilisant pour le reste de la journée. Du coup, on n'a pas vu Alex Albon prendre la piste, pas plus que Daniel Ricciardo (toujours souffrant), Pierre Gasly, Sergio Pérez ou Fernando Alonso, ces trois derniers n'étant pas prévus au bureau ce vendredi.

Ce samedi, à une semaine de la première qualification de la saison, toute le monde remontera en piste pour les huit dernières heures de tests d'avant-saison. Il restera alors trois heures d'essais libres avant une qualif où l'on verra seulement le vrai potentiel de chacun.