Le Grand Prix de Chine de Formule 1 a été officiellement reporté en raison de l'épidémie de coronavirus dont l'épicentre se situe dans le pays, a annoncé mercredi après-midi le site officiel de la catégorie reine du sport automobile.

La course était la 4e des 22 épreuves du calendrier du championnat du monde 2020 et devait se dérouler le dimanche 19 avril sur le circuit de Shanghai. On ignore encore si la course sera reprogrammée à une autre date.

"Face à la persistance des problèmes de santé et la déclaration par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) du coronavirus comme une urgence sanitaire mondiale, la Formule 1 et l'organe dirigeant la FIA ont décidé conjointement d'accepter la demande de report afin de garantir la santé et la sécurité du personnel itinérant, des participants au championnat et des fans" précise la F1 sur son site officiel.

"La Formule 1 et la FIA continueront à travailler en étroite collaboration avec les équipes, le promoteur de la course, la CAMF et les autorités locales pour suivre l'évolution de la situation, toutes les parties étudiant la viabilité d'autres dates possibles pour le Grand Prix plus tard dans l'année si la situation s'améliore."

De très nombreuses compétitions sportives ont été annulées en Chine ces dernières semaines pour cette même raison. Parmi elles, les championnats du monde d'athlétisme en salle prévus à Nankin du 13 au 15 mars ou le GP de Formule E une semaine plus tard à Sanya.

Plus de 1.000 personnes sont décédées du coronavirus et 44.000 sont infectées dans le monde entier.

La dernière annulation d'une course dans la catégorie reine du sport automobile remonte à 2011. Le Grand Prix de Bahreïn avait été annulé en début de saison à la suite de l'agitation politique dans le pays.


Le reste du calendrier sportif chinois chamboulé lui aussi

Football

Championnat de Chine: la saison de Chinese Super League, qui devait démarrer le 22 février, a été reportée ainsi que "les compétitions de tout type et à tous les niveaux", a indiqué la fédération. - Ligue des champions d'Asie: les rencontres impliquant des équipes chinoises engagées dans la principale compétition continentale ont été reportées à début avril, à l'exception du Beijing Guoan dont l'effectif s'est installé en Corée du Sud. - Eliminatoires Coupe du monde: la Confédération asiatique n'a pas encore pris de décision pour les matches de qualification de l'équipe de Chine à la Coupe du monde prévus les 26 et 31 mars contre les Maldives et Guam. Les rencontres impliquant Hong Kong et Guam sont également en sursis. - Qualifications pour les JO: un tournoi de qualification olympique entre équipes féminines, initialement prévu à Wuhan, épicentre de l'épidémie, a été déplacé à Sydney (Australie).

Golf 

LPGA: après l'annulation fin janvier de l'étape sur l'île de Hainan, les tournois de Pataya, qui devait débuter le 20 février, et celui de Singapour prévu une semaine plus tard, ont également été annulés par le circuit nord-américain de golf féminin. 

PGA: les qualifications à l'Open de Chine, épreuve du Tour européen, prévues du 25 au 28 février à Haikou, ont été déplacées à Lagoi, en Indonésie. Les organisateurs n'ont pas communiqué de décision sur les épreuves principales, censées démarrer le 26 mars à Sanya.

Athlétisme

Mondiaux en salle: prévus à Nankin en Chine du 13 au 15 mars, ils ont été repoussés à 2021. Ce devait être le premier grand événement de l'année en athlétisme, à quatre mois des Jeux olympiques de Tokyo (24 juillet - 9 août). - Championnats d'Asie en salle: la Fédération asiatique d'athlétisme a annulé les championnats continentaux en salle prévus les 12 et 13 février à Hangzhou, en Chine.

Ski alpin

Coupe du monde masculine: la montagne Xiaohaituo, à 50 km au nord de Pékin, site des JO d'hiver 2022, devait accueillir du 12 au 16 février une descente et un super-G de ski alpin comptant pour la Coupe du monde. L'étape a été déplacée à Saalbach-Hinterglemm (Autriche).

Cyclisme

Tour de Hainan: l'Union cycliste internationale (UCI) a annulé cette épreuve de l'UCI ProSeries, programmée du 23 février au 1er mars sur l'île chinoise de Hainan.

Boxe

Qualifications pour les JO: prévu du 3 au 14 février à Wuhan, le tournoi a été reprogrammé à Amman (Jordanie) du 3 au 11 mars.

eSport 

League of Legends: Riot Games, l'éditeur de League of Legends, a reporté la reprise du championnat chinois LPL 2020, prévue le 5 février. - Overwatch: les rencontres d'Overwatch League qui devaient se tenir en Chine en février et mars n'y auront pas lieu.

Natation 

World Series de plongeon: prévue du 7 au 9 mars à Pékin, l'étape chinoise a été annulée par la fédération internationale de natation. - Natation synchronisée: les séries mondiales prévues à Suzhou du 23 au 25 avril, ont été annulées.

Automobilisme

Formule E: l'ePrix d'Sanya, prévu le 21 mars sur l'île méridionale de Hainan, a été annulé. - Formule 1: Le Grand Prix de Chine, prévu à Shanghai du 17 au 19 avril, 4e des 22 épreuves du championnat du monde de F1 qui débutera le 15 mars par le GP d'Australie, est reporté. Il n'est pour l'heure pas encore annulé.

Hockey sur gazon 

Pro League : Les rencontres de la Pro League entre la Chine et la Belgique (Red Panthers) les 8 et 9 février à Changzhou sont reportées.

Badminton

Masters de Chine: le tournoi prévu du 25 février au 1er mars à Lingshui, sur l'île de Hainan, a été reporté sine die après le retrait de plusieurs joueurs. - Championnats d'Asie: prévue à Wuhan du 21 au 26 avril, la compétition, qui octroie des places aux JO, est en sursis mais la Fédération internationale n'a pas encore pris de décision.

Lutte

Qualifications pour les JO: le tournoi de qualification asiatique de lutte programmé du 27 au 29 mars n'aura pas lieu à Xi'an (centre) comme prévu, mais la nouvelle ville-hôte n'a pas encore été déterminée.