Il fallait s'y attendre. Lors de la Q2 des qualifications du Grand Prix d'Autriche, Sebastian Vettel (Aston Martin) a trop ralenti dans les derniers hectomètres du circuit du Red Bull Ring, gênant fortement Fernando Alonso (Alpine). Sans réelle surprise, les commissaires sportifs ont décidé de sanctionner l'Allemand pour sa maladresse. Qualifié en 8ème position, le quadruple champion du monde reculera de trois places sur la grille ce dimanche. Gageons que Seb souhaitait célébrer son anniversaire d'une meilleure façon...

Cela signifie que George Russell (Williams), Lance Stroll (Aston Martin) et Carlos Sainz (Ferrari) grimperont d'un échelon sur la grille de départ. En parlant de Sainz, le Madrilène a échappé au courroux des stewards après avoir été suspecté d'avoir également trop ralenti en piste, même s'il n'a gêné personne. Valtteri Bottas (Mercedes), également concerné, échappe aussi à une sanction, lui qui avait déjà été pénalisé la semaine dernière suite à sa figure dans la pitlane.

Le départ du Grand Prix d'Autriche sera donné demain à 15 heures.