L'Allemand Sebastian Vettel a été "réprimandé" par la direction de course du Grand Prix d'Inde de Formule 1, dimanche soir, pour avoir réalisé quelques "donuts" (des tours sur lui-même en faisant fumer les pneus) après son arrivée victorieuse, synonyme de 4e titre mondial consécutif.

"En raison des circonstances spéciales, les commissaires ont accepté les explications du pilote", précise la Fédération internationale de l'automobile (FIA) dans un communiqué.

L'écurie du pilote allemand, Red Bull Racing, qui a aussi conquis dimanche un 4e titre mondial d'affilée, a pour sa part été condamnée à payer une amende de 25.000 euros.

Les commissaires ont jugé qu'elle n'avait pas "suffisamment informé le pilote pour qu'il rentre directement au parc fermé" après sa victoire, et donc sans s'arrêter devant la tribune d'honneur pour pratiquer des "donuts" interdits par la FIA.