Formule 1 Le monégasque signe la pole position pour le deuxième week-end consécutif.

On se souviendra longtemps de la Q3 des qualifications du Grand Prix d'Italie. Interrompue suite à la sortie dans la Parabolique de Kimi Räikkönen (Alfa Romeo), la dernière séance était marquée par un final confus. Les neuf pilotes encore en piste s'élançaient dans les tous derniers instants. Mais beaucoup trop tard au final puisqu'à l'exception de Charles Leclerc (Ferrari) et Carlos Sainz (McLaren), personne ne passait la ligne à temps pour bénéficier d'une dernière tentative.

Détenteur de la pole avant le drapeau rouge, Charles Leclerc conservait donc son dû et signe sa 2ème pole position d'affilée après celle de Spa-Francorchamps. Le Monégasque s'élancera devant Lewis Hamilton (Mercedes) qui a loupé le coche pour 39 millièmes et Valtteri Bottas (Mercedes), vu pour 47 millièmes. 4ème chrono pour Sebastian Vettel (Ferrari). En meilleur forme sur un tracé déterminant pour les moteurs, les Renault de Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg sont 5ème et 6ème.

On retrouve ensuite Carlos Sainz, Alex Albon (Red Bull), Lance Stroll (Racing Point) et le malheureux Kimi Räikkönen. On notera également les soucis moteur en Q1 pour Max Verstappen (Red Bull) qui devait dans tous les cas partir en fond de grille suite à l'introduction du nouveau moteur Honda.