L'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) a signé le meilleur temps de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Belgique de Formule 1, 11ème manche du Mondial 2013, vendredi matin sur le circuit de Spa-Francorchamps. Il a devancé les deux Force India de l'Ecossais Paul di Resta et de l'Allemand Adrian Sutil au terme d'une séance marquée par une série de petites averses.

En 1:55.198, sur la piste humide de l'un des plus longs circuits du calendrier (7 km), Alonso, double champion du monde, a utilisé des pneus intermédiaires pour devancer di Resta de 26 millièmes de seconde. Vainqueur fin juillet en Hongrie, Lewis Hamilton (Mercedes) n'a fait que le 15e temps. Son coéquipier Nico Rosberg, victorieux à Monaco et Silverstone, a mieux entamé le week-end, 5e temps, juste derrière le Mexicain Sergio Pérez (McLaren).

Les deux Red Bull de l'Allemand Sebastian Vettel, leader du championnat, et de l'Australien Mark Webber ont réalisé respectivement le 6e et le 19e temps de cette séance, à plus de huit secondes de la pole position réussie en 2012 par Jenson Button (McLaren). Le Finlandais Kimi Räikkönen (Lotus), absent jeudi au point presse de Lotus, n'a bouclé que 11 tours et s'est contenté du 21e chrono de la matinée.

Vendredi après-midi, lors de la 2e séance prévue à partir de 14h00 locales, tous les pilotes auront le droit de sortir en pneus medium, car seuls les pneus durs étaient autorisés vendredi matin, sur une piste où ils ne pouvaient pas être efficaces.