Archi-dominateur depuis le début du week-end, Max Verstappen a poursuivi son hégémonie sur le Grand Prix de Styrie ce dimanche. Le Hollandais a mené avec autorité les 71 tours de course au programme sur le Red Bull Ring. Sur les terres de son employeur, le vainqueur des Grands Prix d’Émilie-Romagne, Monaco et de France creuse son avance au championnat sur son principal rival Lewis Hamilton. C’est la troisième victoire de « Mad Max » dans les collines de Spielberg.

Lewis Hamilton n’a pu que subir la domination de son jeune adversaire. Le Britannique prend la 2e place et finit à 37 secondes après rentré au box dans l'avant-dernier tour pour chausser des pneus frais et tenter de décrocher le point du meilleur tour en course, ce qu’il fit. Valtteri Bottas (Mercedes) complète le podium après avoir pris le meilleur sur Sergio Pérez (Red Bull) lors de la première salve de ravitaillements grâce à un meilleur arrêt que le Mexicain. Checo a sonné la charge en dernière partie d’épreuve en chaussant des pneus plus frais, en vain.

Le meilleur des autres est Lando Norris qui prend la 5e position pour le compte de McLaren. Le Britannique devance les Ferrari de Carlos Sainz et Charles Leclerc, bien remonté après avoir dû changer son aileron avant en début de course suite à un accrochage avec Pierre Gasly (AlphaTauri). Lance Stroll (Aston Martin), Fernando Alonso (Alpine) et Yuki Tsunoda (AlphaTauri) terminent également dans les points.

Les pilotes les plus malheureux étaient assurément Pierre Gasly et George Russell (Williams). Le Français, qualifié en 3e ligne, a tout perdu au bout de quelques hectomètres suite à une crevaison et un bris de suspension provoqués par un contact avec Leclerc. Russell était bien parti pour finir dans les points mais un premier pitstop totalement loupé suivi d’un souci moteur ont mis K.O le Britannique.

A la semaine prochaine pour le Grand Prix d’Autriche, toujours sur le circuit du Red Bull Ring.

Résultat de la course: