Ralf Schumacher et Williams-BMW seront certainement difficiles à battre au Grand Prix de France

MAGNY-COURS En réalisant le meilleur temps des qualifications devant son coéquipier Juan Pablo Montoya, samedi lors des qualifications, le cadet des Schumacher a obtenu sa troisième pole depuis Monaco, la quatrième de sa carrière après la première décrochée en 2001, déjà dans la Nièvre.

L’Allemand, Williams-BMW et Michelin démontraient une nouvelle fois leur suprématie actuelle face à Ferrari, Michael, le frère aîné, troisième seulement, et Bridgestone. Certes, le pilote de la Scuderia ne veut pas abdiquer. Il espère bien pouvoir, comme au Canada où les Williams avaient également monopolisé la première ligne, profiter de sa stratégie pour devancer les monoplaces anglo-allemandes à l’arrivée, conquérir sa soixante-neuvième victoire, sa cinquantième chez Ferrari, la septième en France et battre le record du Français Alain Prost (6).

Michael Schumacher sait cependant que les chances sont minces de rééditer l’exploit de Montréal. Et, comme au Nurburgring, le pilote de la Scuderia affichait une mine contrariée.

Signal d’alarme

Ralf se méfie néanmoins de son frère. «La Ferrari est très rapide dans le premier secteur et il va falloir être vigilent, la surveiller un peu dans les rétroviseurs. Ca va être une dure bataille», analysait le cadet. «Juan Pablo est très près. Nous avons un léger avantage. J’espère que le plus dur a été fait en monopolisant la première ligne, que nous ferons mieux qu’à Montréal», poursuivait Ralf Schumacher.

«J’espère que mon frère a raison quand il dit que la Ferrari semble performante, rétorquait Michael, visiblement circonspect. Le circuit aurait dû nous convenir samedi mais ce sont les autres qui ont été les plus forts». Ross Brawn, le directeur technique de Ferrari, tirait, quant à lui, le signal d’alarme. «Il est clair qu’il va nous falloir améliorer le niveau de performance de l’ensemble», disait-il.

Avec près d’une demi-seconde d’avance sur la Ferrari numéro 1 et les McLaren-Mercedes de Kimi Raikkonen et David Coulthard, Ralf Schumacher peut être d’autant plus satisfait qu’il estimait n’avoir pas réalisé un tour parfait. «J’avais un peu de sous-virage dans le troisième secteur», avouait ainsi l’auteur de la pole.

«Cela va payer»

L’optimisme manifestée en arrivant dans la Nièvre jeudi ne pouvait qu’avoir grandi chez Williams samedi soir. Les essais venaient de confirmer une suprématie absolue du trinôme Williams-BMW-Michelin sur ses rivaux.
Preuve de la situation délicate de la Scuderia, Rubens Barrichello se contentait du 8e temps derrière les McLaren-Mercedes de Kimi Raikkonen et David Coulthard, les Renault de Jarno Trulli et Fernando Alonso. Non seulement Michael Schumacher sera en danger face aux Williams, mais il pourrait bien l’être également face aux McLaren.

«Notre stratégie devrait nous offrir une bonne opportunité dimanche», lâchait Ron Dennis, patron de l’écurie. «Je pense que nous avons obtenu le meilleur résultat possible, que cela va payer en course», insistait Raikkonen. La lutte attendue des trois écuries de pointe aura bien lieu.
Sans espoir véritable de voir une autre équipe se mêler à la bataille. Pas même Renault.

«Les résultats des qualifications montrent que, si nous ne pouvons pas espérer faire la course en tête, nous sommes bien placés pour profiter de tout incident de course éventuel devant», déclarait Denis Chevrier, chef d’exploitation de Renault.

La grille

1.R.SCHUMACHER Williams BMW 1'15"019 211.674 Km/h

2.MONTOYA Williams BMW M 1'15"136
3.M.SCHUMACHER Ferrari B 1'15"480
4.RAIKKONEN McLaren Mercedes M 1'15"533
5.COULTHARD McLaren Mercedes M 1'15"628
6.TRULLI Renault M 1'15"967
7.ALONSO Renault M 1'16"087
8.BARRICHELLO Ferrari B 1'16"166
9.WEBBER Jaguar Cosworth M 1'16"308
10.PANIS Toyota M 1'16"345
11.PIZZONIA Jaguar Cosworth M 1'16"965
12.VILLENEUVE BAR Honda B 1'16"990
13.DA MATTA Toyota M 1'17"068
14.BUTTON BAR Honda B 1'17"077
15.HEIDFELD Sauber Petronas B 1'17"445
16.FRENTZEN Sauber Petronas B 1'17"562
17.FISICHELLA Jordan Ford B 1'18"431
18.FIRMAN Jordan Ford B 1'18"514
19.VERSTAPPEN Minardi Cosworth B 1'18"709
20.WILSON Minardi Cosworth B 1'19"619