Après une Red Bul-Honda ce midi, c'est une Racing Point qui s'est hissée au sommet de la hiérarchie lors de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Lance Stroll s'est en effet montré le plus rapide en bouclant la piste de Silverstone en 1:27.274, soit un dixième plus vite que le chrono de référence réalisé ce matin par Max Verstappen. Il faudra assurément compter sur les monoplaces roses qui évolueront à domicile dans le Northamptonshire.

Alex Albon a soufflé le chaud et le froid cet après-midi. Le Thaïlandais a certes signé le deuxième temps, à neuf centièmes de Stroll, mais il est surtout sorti de la piste dans le virage de Stowe. Son crash a provoqué un drapeau rouge pour évacuer la Red Bull-Honda blessée. La machine au taureau rouge semble très instable et délicate à piloter en Angleterre...

Troisième chrono pour Valtteri Bottas à 157 millièmes de seconde. Le pilote Mercedes a devancé Charles Leclerc, qui semble montrer que les Ferrari ont repris quelques couleurs, et son équipier Lewis Hamilton. Sixième temps pour Carlos Sainz (McLaren) qui précède la vedette du week-end, l'Allemand Nico Hülkenberg qui remplace Sergio Pérez au pied levé chez Racing Point.

Le Top 10 est complété par Pierre Gasly (AlphaTauri), Daniel Ricciardo (Renault) et Kimi Raïkkönen (Alfa Romeo). On notera que Max Verstappen, le plus rapide lors des Libres 1, s'est contenté du 14ème chrono. C'est en tous cas mieux que Sebastian Vettel, seulement 18ème après avoir vécu un vendredi miné par les problèmes.

© DR