Les nombreux spectateurs présents à Silverstone pour le Grand Prix de Grande-Bretagne en auront eu pour leur argent. Le grand fait de course de ce dimanche a eu lieu au bout de quelques hectomètres quand Lewis Hamilton et Max Verstappen entraient en collision, le Hollandais tapant avec une rare violence le mur de pneus à Copse. Si la Red Bull n°33 était déchiquetée sous la force de l’impact, le leader du championnat a pu s’extraire seul de sa voiture. La course était évidemment interrompue pour réparer le mur endommagé.

Ayant profité du clash entre Hamilton et Verstappen pour passer en tête, Charles Leclerc se retrouvait de facto en pole position pour la relance. Le Monégasque parvenait à conserver l’avantage sur Hamilton au moment l’extinction des feux. Le pilote Ferrari allait dominer la course jusqu’au 50ème tour. Malgré une pénalité de 10 secondes suite à son contact avec Verstappen, Hamilton sonnait la charge pour se payer le scalp de Leclerc à Copse. Grâce à sa victoire, la première depuis Barcelone, le champion en titre revient à 8 unités de Verstappen. Leclerc finit à 3 secondes.

Valtteri Bottas n’a pu que compléter le podium pour le compte de Mercedes. Le Finlandais termine à 10 secondes de son équipier. Lando Norris prend la 4ème place et termine « best of the rest » pour le compte de McLaren. Le Britannique a notamment perdu 4 secondes suite à un pitstop manqué. Norris devance son équipier Daniel Ricciardo et Carlos Sainz (Ferrari) qui a aussi perdu une dizaine de secondes dans la pitlane suite à une roue récalcitrante.

Septième position pour Fernando Alonso (Alpine) qui a conservé le meilleur sur Lance Stroll (Aston Martin). Esteban Ocon (Alpine) et Yuki Tsunoda (AlphaTauri) complètent le Top 10.

Malgré un zéro pointé, Red Bull prive Hamilton d’un point grâce à Sergio Pérez. Le Mexicain a fini à une lointaine 16ème position après s’être arrêté dans les derniers kilomètres, chausser les pneus tendres et réaliser le tour le plus rapide en course. Vu qu’il ne finit pas dans le Top 10, Checo ne marque pas de point bonus au championnat mais prive Hamilton d’une unité supplémentaire.

Prochain acte en Hongrie dans deux semaines.

Le classement du GP de Grande Bretagne: