GP de Hongrie : Massa, le pronostic vital est engagé

Formule 1

Publié le

GP de Hongrie : Massa, le pronostic vital est engagé
© BELGA

Le pilote Ferrari a été heurté au casque par un bris de la Brawn GP de Barrichello et a effectué une violente sortie de route samedi. Il souffre d'une commotion cérébrale


L'accident de Massa en images


Fernando Alonso en pole position


Tous les classements sur notre module F1


BUDAPEST Le Brésilien Felipe Massa, opéré après sa violente sortie de route samedi à Budapest lors des qualifications pour le Grand Prix de Formule 1 de Hongrie, se trouve dans un état "sérieux mais stable", a-t-on appris auprès de l'hôpital où il est soigné.

"L'état du pilote est sérieux mais stable. Après l'opération, il a été placé sous respirateur artificiel", a indiqué la porte-parole de l'hôpital AEK de Budapest, Judit Bozi.

Felipe Massa a été "amené à l'hôpital à 15h20 avec une fracture du crâne et a subi une opération d'une heure. Son état est sérieux mais stable. En ce moment, il est sous anesthésie (...) et sera réveillé dimanche", a expliqué le médecin en chef, Peter Bazso.

Quelques minutes plus tôt, Ferrari avait annoncé une "issue positive" à l'opération subie par Massa. "Maintenant, Felipe reste sous observation en soins intensifs", avait indiqué la Scuderia, ajoutant que des nouvelles du pilote seraient données "dimanche matin".

Souffrant d'une "coupure au front", d'une "lésion sur la partie gauche du crâne" et d'une "commotion cérébrale", Massa était "conscient" et "à la condition générale stable" à son arrivée à l'hôpital, où il avait été transporté par hélicoptère, selon Ferrari.

Opération réussie pour Massa

L'opération à laquelle a été soumis le Brésilien Felipe Massa, violemment sorti de route samedi à Budapest lors des qualifications pour le Grand Prix de Formule 1 de Hongrie, est réussie, a annoncé Ferrari dans un communiqué.

"L'opération subie par Felipe Massa à l'hôpital AEK de Budapest a connu une issue positive", a indiqué la Scuderia dans un communiqué. "Maintenant, Felipe reste sous observation en soins intensifs", a-t-elle poursuivi, ajoutant que des nouvelles du pilotes seront données "dimanche matin".

"Après l'accident survenu durant les qualifications (...), Felipe Massa a été transporté en hélicoptère à l'hôpital AEK de Budapest. Il était conscient à son arrivée à l'hôpital et sa condition générale reste stable", avait fait savoir la Scuderia dans un communiqué de presse.

"Un examen plus poussé de la part des médecins a révélé une coupure à son front, une lésion sur la partie gauche de son crâne et une commotion cérébrale", d'après ce texte.

Massa a été heurté par un ressort d'amortisseur de la Brawn GP de son compatriote Rubens Barrichello qui le précédait, selon une source proche de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), alors qu'il roulait à plus de 200 km/h avant d'attaquer un virage rapide.

La partie gauche de son casque, au niveau de la visière, a été enfoncée par la pièce, ce qui lui a ouvert l'arcade sourcilière de l'oeil gauche, fermé sous le choc, selon des photos prises au Hungaroring.

Des images ont montré le Brésilien sur un brancard, qui se touchait la tête de la main.

Massa, troisième de la Q2, la deuxième partie des qualifications, au moment de son accident, est sorti tout droit à haute vitesse dans le quatrième virage du Hungaroring, ce qu'attestent les traces de freinage visibles sur la piste.

Son casque a alors violemment heurté le volant de la monoplace, ce qui pourrait expliquer l'absence de mouvement du pilote dans un premier temps alors qu'il était coincé dans le baquet, avant que deux ambulances ne viennent à son secours.

Agé de 28 ans, Massa, chez Ferrari depuis 2006, a manqué le titre pour un point en 2008, finalement remporté par le Britannique Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes).

Le Brésilien figure à la cinquième place au classement pilotes cette saison avec 22 points.

© La Dernière Heure 2009

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info