Aucune Formule 1 n'aura foulé le circuit du Nürburgring ce vendredi. Après que la première séance d'essais libres du Grand Prix de l'Eifel ait été annulée ce matin, c'est au tour de la deuxième de passer à la trappe. En cause, l'épais brouillard qui empêche l'hélicoptère médical de décoller en cas d'accident. Michael Masi, le directeur de course, n'a pas eu le choix.

Une seule séance d'une heure sera donc au programme demain à midi. Les conditions devraient heureusement s'améliorer et les F1 devraient enfin prendre la piste. Mais avant seulement 60 minutes de roulage, les qualifications prévues à 15 heures risquent d'être chamboulées, d'autant que c'est la première fois en 7 ans qu'un Grand Prix se tient dans l'Eifel.