Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le GP de Singapour devant Vettel 2e, Ricciardo 3e.

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté dimanche le Grand Prix de Singapour de Formule 1 et repris la tête du championnat du monde à son coéquipier Nico Rosberg qui a abandonné en début de course en raison de problèmes électroniques.

Parti en pole position, le Britannique, champion du monde 2008, a terminé avec 13 secondes d'avance sur les deux pilotes Red Bull, Sebastian Vettel, 2e, et Daniel Ricciardo, 3e, au terme d'une course interrompue une seule fois par la voiture de sécurité, du 31e au 37e tour, le temps pour les commissaires de ramasser des débris sur la piste.

Fernando Alonso (Ferrari), qui a tenté un pari en rentrant au stand pour changer de pneus dès la sortie de la voiture de sécurité, a finalement échoué au pied du podium, car Hamilton était trop rapide de bout en bout, par rapport à tous ses rivaux, que ce soit en pneus tendres ou super-tendres.

C'est la 29e victoire de la carrière d'Hamilton en F1, dont sept cette année et deux d'affilée, puisqu'il venait de gagner à Monza. Elle lui permet de compter désormais trois points d'avance sur Rosberg au championnat du monde, alors qu'il reste cinq GP à disputer dont la grande finale d'Abou Dhabi, fin novembre, qui comptera double (50 points au vainqueur). La saison de F1 est totalement relancée.