La 3e séance, samedi à partir de 18h00 locales (10h00 GMT), sera très utile elle aussi pour prendre la mesure de ce circuit compliqué.

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a signé le meilleur temps de la 2e séance d'essais libres du Grand Prix de Singapour de Formule 1, 14e manche de la saison 2014, vendredi soir sur le circuit de Marina Bay.

C'est la 11e fois, en 14 séances du vendredi après-midi (ou du soir), que Hamilton termine en haut de la feuille de chronos. Le champion du monde 2008, qui avait gagné l'année suivante à Singapour, a bouclé 25 tours, dont le meilleur en 1 min 47 sec 490/1000, soit un gros dixième de mieux que l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) qui l'avait devancé vendredi après-midi en 1re séance, avec le même écart dans l'autre sens.

En pneus super-tendres, qui n'étaient pas autorisés lors de la 1re séance, Hamilton a amélioré de deux secondes son meilleur chrono et devancé une nouvelle fois son coéquipier allemand Nico Rosberg, leader du Championnat du monde avec 22 points d'avance sur lui, qui s'est contenté du 13e chrono.

Chez Red Bull, Daniel Ricciardo, 5e de la 1re séance, a grimpé de deux crans et signé le 3e temps, devant Kimi Räikkönen, 4e dans l'autre Ferrari, et Sebastian Vettel, 5e dans l'autre Red Bull, alors qu'il n'a bouclé que cinq tours avec un nouveau moteur, installé dans sa monoplace pendant la pause.

Sur ce circuit très tortueux, encore plus sinueux que celui de Monaco (23 virages sur 5 km), le Top 10 a été complété par les deux McLaren, les deux Force India et la plus rapide des Toro Rosso, le Russe Daniil Kvyat ayant devancé le Français Jean-Eric Vergne, 11e chrono.

Le gros carton du soir, à la lueur des projecteurs, a été l'oeuvre du Vénézuélien Pastor Maldonado, qui a perdu le contrôle de sa Lotus et l'a bien abîmée contre le rail de sécurité, alors qu'il venait de signer un chrono encourageant, le 14e de la séance, derrière son coéquipier Romain Grosjean, 12e, et donc Rosberg, 13e.

La 3e séance, samedi à partir de 18h00 locales (10h00 GMT), sera très utile elle aussi pour prendre la mesure de ce circuit compliqué, parfaire les réglages et mesurer l'usure des pneus tendres et super-tendres, selon les conditions de température, avant les qualifications de samedi soir et la course de dimanche soir.