Formule 1

L'Allemand Sebastian Vettel a remporté le Grand Prix du Japon de Formule 1, 15e des 19 épreuves du championnat du monde, dimanche à Suzuka. Mais le triple champion du monde devra toutefois encore patienter avant de sacrer son 4e titre mondial, l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) retarde en effet son sacre en finissant dans le top 8, 4e.

Sebastian Vettel s'est imposé devant l'Australien Mark Webber, signant un doublé pour Red Bull-Renault. Le Français Romain Grosjean (Lotus), dépassé à deux tours de la fin par Webber, auteur de la pole, monte sur le podium. Alonso est donc 4e, le Finlandais Kimi Raikkonen (Lotus) complète le top 5, alors que le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a du abandonner très tôt dans la course, dès le 7e tour.

Pour Vettel, il s'agit de sa 9e victoire de la saison, la 5e d'affilée - la 6e sur les 7 derniers Grands Prix - et la 35e de sa carrière.

Sebastien Vettel (297 pts au classement mondial) l'emporte pour la 4e fois à Suzuka et possède désormais 90 points d'avance au championnat du monde sur Fernando Alonso (207 points).

Le prochain Grand Prix est prévu en Inde, le 27 octobre à New Dehli.

Vettel champion du monde en Inde si...

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), qui mène le Championnat du monde de Formule 1 avec 90 points d'avance sur l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), soit 297 points à 207, peut être sacré au Grand Prix d'Inde, le 27 octobre, dans plusieurs cas de figure:

- Vettel termine le GP d'Inde devant Alonso et augmente donc son avance sur l'Espagnol (90 points avant l'Inde) alors qu'il ne reste plus que trois manches et donc un maximum de 75 points à distribuer jusqu'à la fin de saison.

- Alonso remporte le GP d'Inde (25 points) mais Vettel termine dans les cinq premiers (10 points pour une 5e place). Même si Alonso gagne aussi les trois dernières manches, et que Vettel n'en termine aucune, l'Allemand sera champion au bénéfice du nombre de victoires: 9 à 6 maximum pour l'Espagnol.

- Alonso termine 2e du GP d'Inde (18 points) et Vettel termine dans les huit premiers (4 points pour une 8e place). Avec un écart minimum de 90-14 = 76 points, Vettel est assuré de son 4e titre.

- Alonso termine 3e (15 points) et Vettel ne marque aucun point, ce qui permet à l'Espagnol de revenir à 75 points de l'Allemand: même cas de figure que pour une victoire d'Alonso et une 5e place de Vettel, en raison du nombre de GP déjà remportés par Vettel cette saison.

Dans tous les autres cas de figure, Vettel sera aussi assuré de son 4e titre mondial d'affilée.