Victime d'un accrochage lors du GP de Bahreïn le 29 novembre dernier, le conducteur de l'écurie Haas F1 Team a échappé de peu à la mort lorsque sa monoplace s'est encastrée dans les barrières de sécurité.

Son véhicule s'était alors embrasé et Romain Grosjean s'en était miraculeusement sorti avec seulement ses deux mains brûlées.

Hier, le Français a donné des nouvelles de son état et il a annoncé avoir enfin pu enlever les bandages de sa main droite:

"De retour à 50%. Bon sang, ça me rend super heureux d'avoir ma main droite débarrassée de ces pansements. Beaucoup de crème à mettre tout au long de la journée mais ça fait tellement du bien de la voir en si bon état. J'attends maintenant que ma main gauche récupère", écrit-il, visiblement soulagé.