Cinq GP sans un seul succès, cela faisait plus de trois ans que cela ne lui était plus arrivé. Pire, Lewis Hamilton n’est même pas monté sur le podium ce week-end, ce qui est plutôt rare.

"J’avais dit depuis le début du week-end que Max et sa Red Bull seraient à nouveau intouchables", râlait sec un septuple champion du monde réclamant en course "plus de puissance". Clairement, le moteur Mercedes n’est plus la référence. Il a été dépassé aujourd’hui par le V6 Honda. "Je ne sais pas le suivre en ligne droite."

Et en plus sa "Flèche d ’argent" s’est fendue. "J’aurais dû terminer deuxième sans problème mais ce problème de fond plat me faisait perdre beaucoup d’appui à l’arrière. Je ne sais pas où je l’ai cassé. Je n’ai pas l’impression d’avoir sauté plus au-dessus des vibreurs que les autres. Bref, la prochaine course est dans deux semaines et on a du boulot."

Et le Britannique d’évoquer les évolutions, notamment au niveau du système de récupération d’énergie (cela signifie de la puissance supplémentaire), qui devraient arriver.

"L’équipe se remue depuis des semaines. Ils ont construit des nouvelles pièces, il y a eu du développement, mais maintenant il est urgent de les amener et les tester sur la piste. Autrement, on verra souvent des GP comme celui-ci avec une voiture loin devant et nous autres qui peinons à suivre. Je ne veux plus revivre un week-end comme ici où nous avons subi. Je veux retrouver des armes pour combattre."

Valtteri Bottas: "On a du pain sur la planche"

"Cela a été une assez bonne course pour moi. J’ai pris un bon départ et j’ai même réussi à doubler Lewis un instant. Après, j’ai pu passer Lando en m’arrêtant en même temps que lui qui purgeait sa pénalité. J’étais troisième et je revenais sur Lewis qui avait visiblement un souci. On m’a d’abord demandé de rester derrière. Mais je voyais Lando revenir. Ensuite, le team m’a dit que je pouvais le doubler car son problème s’aggravait. C’est mon meilleur résultat de l’année mais on finit très loin de Max. On a du pain sur la planche pour Silverstone."

Lando Norris: "J’ai gagné pas mal de fans"

"Je suis hyper ravi de ce week-end et ce nouveau podium. Bon dommage cette pénalité me coûtant la 2e place, mais bon dans le feu de l’action il est dur de mesurer la place que l’on laisse et ce virage en dévers vous emporte vers l’extérieur. En fin de course, je pouvais suivre Bottas, mais impossible de le doubler. C’est chouette de voir que l’on peut rivaliser à la régulière avec les Mercedes et une Red Bull. (Ovationné par les supporters néerlandais). J’ai l’impression d’avoir gagné pas mal de fans ce week-end. Je pense qu’ils aiment la couleur orange de ma McLaren."