Grand Prix de Hongrie

Le champion du monde a renoué avec le succès, Button et Brawn perdent encore des points

BUDAPEST Déjà vainqueurs tous les deux en Hongrie, les Britanniques Lewis Hamilton et Jenson Button ont connu des fortunes diverses ce week-end sur les rives du Danube.

Tandis que le champion du monde en titre a, pour la première fois, pu faire honneur à son numéro 1 en remportant son dixième succès, le premier depuis la Chine 2008, le principal candidat à sa succession a signé son plus mauvais résultat de la saison en ne décrochant qu'une modeste 7e place.

Alors que chez McLaren-Mercedes on célébrait une première victoire 2009 bien méritée facilitée par le retrait du poleman Fernando Alonso, victime d'une erreur humaine (roue mal fixée) lors de son arrêt précoce, chez Brawn, Jenson Button a provoqué une réunion de crise.

"Il faut arrêter de se voiler la face et de mettre notre retrait actuel sur le compte de la météo", commence tout doucement à s'inquiéter le leader du Mondial comptant pourtant encore 18,5 points d'avance sur Mark Webber, prudent troisième hier après un petit couac lors d'un pitstop. "On a maintenant quatre semaines pour comprendre pourquoi notre auto ne fonctionne plus comme en début de saison, même s'il fait chaud. Les autres progressent et l'on régresse. Ici, après quatre tours, mes pneus arrière étaient morts."

Contrairement à un Barrichello touché lui aussi par l'accident involontairement causé à son compatriote Felipe Massa, Jenson a néanmoins encore bien limité les dégâts. Le Britannique a sauvé deux points, soit deux de plus que Sebastian Vettel, bousculé au départ par un Kimi Raikkonen dont le premier accessit aura mis un peu de baume au cœur de la Scuderia. "C'est toujours la même chose avec ces pilotes dotés du KERS. En me heurtant, Kimi a plié ma suspension avant droite qui a fini par céder" , regrettait un Allemand rentré bredouille. Et désormais dépassé par son équipier australien dans un championnat où les Red Bull ne prendront plus toujours les gros points.



© La Dernière Heure 2009