"Il est indigne d'une finale de championnat du monde que la décision soit retardée de la sorte. Mais cela en dit long sur l'état d'esprit d'un perdant, que je qualifierais d'indigne, lorsque l'on dépose de telles réclamations et protestations", a déclaré l'Autrichien dimanche soir après le triomphe du pilote Red Bull Max Verstappen au championnat du monde. "Il était dégoûtant de déposer une réclamation dont il était clair qu'elle ne fonctionnerait pas", a estimé Marko.

Il est permis de spéculer sur la réaction de Marko et de Red Bull si Verstappen avait été la victime et non le bénéficiaire de la décision de la direction de course qui lui avait donné l'occasion d'attaquer Hamilton dans le dernier tour après le retrait de la safety car, ce qui a été décisif pour l'attribution du titre.

Mercedes a déjà fait de part de son intention de faire appel des décisions des stewards au sujet de l'article 15 du règlement sportif et de l'article 10 du règlement judiciaire et disciplinaire. Le team dispose de 72 heures (trois jours) pour faire officiellement appel.