Webber et Klien, les deux attaquants du team

BARCELONE Après Toyota la veille, ce fut hier au tour de Jaguar de présenter, sur le circuit Catalunya de Barcelone, sa nouvelle monoplace, la R 5. Et comme pour le grand constructeur japonais, rien de révolutionnaire, la dernière-née des Verts étant une simple évolution de sa devancière: «Nous avons peaufiné et progressé sur base du châssis 2003, a indiqué le chef aérodynamicien Ben Agathangelou. Mieux vaut résoudre nos problèmes que de risquer de s'en créer de nouveaux en voulant innover.»

Principal pilier de l'équipe à la sauce anglaise, l'Australien de 27 ans Mark Webber compte surtout sur la fiabilité - déjà prise en défaut hier lors des premiers tours de roue officiels en Espagne - pour améliorer le précédent score de 17 points chez les constructeurs: «Nous espérons en 2004 être plus performants en course, l'une de nos principales faiblesses par le passé. Car c'est uniquement à l'issue du Grand Prix que l'on attribue les points. Notre nouveau V 10 Cosworth CR-6, conçu en fonction de la nouvelle réglementation moteur, paraît être fiable. Un atout qui pourrait nous permettre de grappiller de précieuses unités en début de saison. Personnellement, je souhaite aussi monter sur mon premier podium en F 1. Une mission difficile face aux quatre top teams, mais aussi BAR, Toyota et Sauber, nos rivaux pour la 5e place du championnat constructeurs.»

Finalement, la principale nouveauté 2004 d'une écurie Jaguar considérant la F 1 comme un sport d'équipe est la jeune recrue Christian Klien, un Autrichien de bientôt 21 ans, vice- champion de F 3 Euroseries. «Le pas vers la F 1 est tout de même assez grand et je m'apprête à vivre une année d'études supérieures où je vais apprendre la plupart des circuits en même temps que la discipline. Aussi sympathique que rapide, Mark (Webber) sera un bon professeur.»

© Les Sports 2004