Prêt pour une 3e saison GP2, Jérôme D’Ambrosio espère décrocher un poste de réserviste en F1

Automobilisme

LE CASTELLET Septième chro- no mardi avec Barwa Addax, encore septième mercredi avec Ocean pour finir cinquième hier, à un dixième du meilleur chrono du rookie James Jakes, au volant de la monoplace de Racing Engineering, Jérôme D’Ambrosio n’a rien réalisé de spectaculaire lors des trois journées d’essais privés GP2 au Castellet.

Mais plutôt que de sortir la palette d’excuses du parfait petit pilote, d’évoquer une boîte de vitesses mal montée un jour, un train de pneus fixé à l’envers l’autre ou les habituelles tricheries de certains teams roulant sous le poids pour faire signer pilotes et sponsors, Jérôme explique tout simplement:

“Quand je baisse ma visière, j’essaie toujours de donner le meilleur, mais, contrairement à beaucoup de débutants, l’objectif prioritaire ici n’était pas de réaliser la pole mais plutôt de bien travailler avec le team, de jauger différentes équipes. Les performances ne sont pas très significatives durant les tests hivernaux, surtout au Castellet, un circuit très atypique.”

En six jours d’essais, le pilote Gravity a roulé pour cinq teams différents : ART, Racing Engineering, iSport, Ocean et Barwa. “Il nous faut maintenant analyser les différents paramètres pour effectuer le meilleur choix. La façon de travailler de l’équipe et des ingénieurs, l’organisation, la maturité sont des éléments clés pour gagner des courses et un championnat. On sera fixé d’ici une à deux semaines.”

Si cette troisième saison en GP2 doit être la bonne, le Belge ne désespère pas d’ici là de décrocher un test, voire un contrat de 3e pilote en F1. “On y travaille avec mon management. J’ai changé d’entraînement physique afin d’être prêt au cas où. Mais ce n’est pas facile. La F1 est perturbée en ce moment avec les retraits de BMW, de Toyota, l’arrivée de nouvelles petites écuries. Un poste de réserviste constituerait une opportunité très intéressante.”

D’autant que cette saison, cinq pilotes d’essais ont roulé en Grand Prix. Dont Kamui Kobayashi qui y a fait forte impression alors qu’il a été régulièrement battu cette année en GP2 chez Dams par un certain... Jérôme D’Ambrosio.



© La Dernière Heure 2009