Leclerc est sorti indemne de l'accident, mais pour des raisons de sécurité, le drapeau rouge a été levé pour interrompre la course pendant une dizaine de minutes. Avant cet accident, Lewis Hamilton, le champion du monde en titre britannique et leader du championnat, était en tête, devant Lance Stroll (Racing Point) et Pierre Gasly (Alpha Tauri).

Au redémarrage, Hamilton a reçu une pénalité de dix secondes pour son retour aux stands pendant la procédure de la voiture de sécurité pour un changement de pneu.

Pour Ferrari, le week-end à la base s'est avéré être un cauchemar. Après tout, le quadruple champion du monde Sebastian Vettel a dû abandonner rapidement avec une conduite de frein cassée.