De nouvelles rumeurs évoquent le retour en F1 du septuple champion du monde


BRUXELLES Schumi rejoindra-t-il son ami Ross Brawn chez Mercedes GP en 2010? L'info circule dans le milieu depuis quelques semaines maintenant. La voie, en tout cas, semble libre depuis le départ du champion du monde en titre Jenson Button pour Mc Laren. Le volant est donc à prendre mais est-il forcément pour l'Allemand et surtout ce dernier en éprouve-t-il l'envie?

En 2009, le buzz avait assurément bien fonctionné. Schumacher allait reprendre du service pour pallier au retrait forcé de Felipe Massa. Les ventes de tickets étaient montées en flèche... Notamment au GP de Belgique, les supporters allemands n'étant pas très éloignés géographiquement du circuit de Francorchamps. Malheureusement, les fans avaient vite déchanté. Schumi n'était pas au top physiquement suite à un accident de moto en compétition. Il avait donc renoncer à rouler à nouveau en Ferrari à cause d'une nuque douloureuse. 2010 sera-t-elle l'année du grand retour?

Le site internet f1-live.com tempère les choses. Sabine Kehm, la porte-parole du champion allemand, a déjà mis les points sur le i. "Michael apprécie sa vie actuelle. Un retour à la compétition n'est donc pas l'une de ses préoccupations du moment". De plus, contractuellement, le site rappelle que Michael Schumacher s'est lié à Ferrari en tant que consultant jusqu'en 2012. Ross Brawn brouille également les pistes: "la dernière fois que j'ai parlé à Michael, je n'ai pas eu l'impression qu'il voulait revenir en F1 sur le long terme" déclarait-il dans la Gazzetta dello Sport.

Par ailleurs, Kimi Räikkönen a démenti cette semaine les rumeurs de négociations qu'il aurait engagées en vue de rejoindre la saison prochaine l'écurie Mercedes GP. "Je n'ai pas eu de pourparlers avec Brawn. Je pense qu'ils vont employer deux pilotes allemands l'an prochain, maintenant que Mercedes est impliqué". "Je ne pouvais pas me mettre d'accord avec McLaren, j'ai donc décidé de prendre une année sabbatique."

La saga de l'entre-saison en F1 se poursuit donc. Elle enflera probablement jusqu'à l'attribution du dernier volant chez Mercedes GP.


© La Dernière Heure 2009