Des arc-en-ciels et des messages de sensibilisation fleuriront sur les Grands Prix.

Alors que la Formule 1 s'apprête à reprendre après une pause forcée de quatre mois, elle revient avec un objectif et une détermination supplémentaires pour résoudre les principaux problèmes auxquels le sport, mais aussi la société, sont confrontés. Ces questions sont importantes pour l'avenir à plus long terme de la discipline, mais elles ont également un impact majeur sur les communautés qu'elle rassemble et les pays du monde entier.

En novembre dernier, le groupe stratégique de la F1 a lancé une stratégie de développement durable pour rendre le championnat 100% non-polluant d'ici 2030, améliorer la diversité et l'inclusion dans la Formule 1 et soutenir les différentes communautés. Les événements récents ont renforcé l'importance de ces questions et la nécessité de prendre des mesures pour améliorer le sport, améliorer les opportunités et avoir un impact positif sur le monde dans lequel nous vivons. Ces derniers mois, le monde entier s'est uni dans la lutte contre le COVID-19 et il a fait ressortir le meilleur de la nature humaine. Ces dernières semaines, des gens de tous horizons se sont unis pour condamner le racisme et les inégalités, des fléaux qui n'ont pas leur place dans notre monde moderne. En tant que premier sport international à revenir aux affaires depuis l'éclatement de la pandémie, la Formule 1 veut donner le ton et utiliser sa force de frappe médiatique pour résoudre ces problèmes vitaux. Le championnat s'engage plus que jamais dans la lutte contre toute forme de discrimination.

C'est pourquoi aujourd'hui, avant le début de la saison, la Formule 1 annonce une nouvelle initiative nommé #WeRaceAsOne (Nous sommes unis dans la course, ndlr), en écho au mouvement #PurposeDriven lancé par la FIA la semaine dernière. Cette initiative sera la plate-forme pour les priorités énoncées plus haut et vise à s'attaquer aux plus grands problèmes auxquels sont confrontés les sports et les différentes communautés internationales. Reconnaissant les deux principaux problèmes qui dominent la conscience de la société en ce moment, à savoir le COVID-19 et les inégalités, le GP d'Autriche servira à remercier les gens du monde entier pour la force et le courage incroyable qu'ils ont montrés pour faire face à une pandémie mondiale. Tout le monde, des travailleurs aux familles et aux individus qui ont enduré le confinement pour lutter contre le virus, sera applaudi. Par ailleurs, en tant que communauté sportive, le petit monde de la F1 veut montrer son unité contre le racisme et les inégalités.

Par conséquent, des arcs-en-ciel représentant les couleurs des dix écuries engagées fleuriront sur les monoplaces de Formule 1 et les circuits du championnat avec le hashtag #WeRaceAsOne. L'arc-en-ciel a été choisi car il est devenu un symbole utilisé au niveau international lors de la récente crise pour rapprocher les communautés. L'initiative arc-en-ciel se poursuivra tout au long de la saison.

Pendant le week-end de course en Autriche, la communauté de la F1 prendra position contre le racisme. Cela comprendra de nombreux messages de soutien mais aussi la mise en place d'un groupe de travail qui écoutera les gens de tout le paddock, y compris les pilotes, afin de tirer des conclusions sur les actions requises pour améliorer la diversité et les opportunités en Formule 1 à tous les niveaux. De plus amples détails sur le groupe de travail seront dévoilés dans les semaines à venir et les affichages visuels de soutien lors de la première course seront dévoilés pour la première fois pendant le week-end de course.

© FOM