Le lancement de la F1 Esport Virtual avancé compte tenu des circonstances avec le GP de Barheïn dès ce week-end

Le succès planétaire du GP d'Australie virtuel organisé le week-end dernier à l'initiative de Jean-Eric Vergne et suivi en direct par des centaines de milliers de fans sur Youtube a poussé la FIA à accélérer le lancement de la F1 Esport Virtual GP Series.

Dès ce week-end, les fans frustrés et confinés chez eux pourront donc assister, à partir de 20h GMT, au GP de Bahreïn qui réunira sur le jeu F1 2019 Codemaster des pilotes de F1 et d'autres types de monoplaces (F2, F3) et quelques stars internationales peut-être comme le gardien belge du Real Madrid Thibaut Courtois qui a réussi l'exploit de terminer 11e du GP virtuel d'Australie, devant Stoffel Vandoorne (15e), victime il est vrai d'accidents en qualifs et au premier tour. La liste des participants sera communiquée sous peu, mais on devrait y retrouver pas mal de représentants de la jeune génération tels que Lando Norris, Max Verstappen, Pierre Gasly, Alex Albon et Stoffel Vandoorne. La course pourra être suivie sur la chaîne Youtube de la FIA.

Le F1 Esport Virtual GP Series de Bahreïn se disputera sur 28 tours avec les qualifications juste avant pour un show d'une durée approximative d'une heure trente. Cette série de F1 virtuelle suivra le calendrier initial normal de la F1 même si le Vietnam (circuit inexistant sur le jeu 2019) sera remplacé par une autre piste avant de retrouver la Chine, un autre remplaçant pour Zandvoort, Barcelone et Monaco.

"Et la série se poursuivra sur les autres GP de la saison si l'épidémie de Coronavirus nécessite d'autres annulations ou reports," indique le communiqué de la FIA.

Voilà en tout cas une bonne occasion d'occuper les fans et les pilotes confinés chez eux et disposant pour la plupart tous d'un simulateur de haute qualité.