Comme chacun le sait, le Grand Prix de Belgique se déroulera à huis clos le week-end prochain. Pendant plusieurs jours, Spa-Francorchamps et ses environs seront assurément le lieu le mieux surveillé du Royaume. Les autorités ont en effet mis en place un dispositif impressionnant pour dissuader tous les petits malins qui auraient eu l'idée d'aller voir les Formule 1 dévaler le toboggan ardennais, envers et contre tout.

Le plan a été présenté cet après-midi à l'hôtel de ville de Stavelot. Une zone d'isolation sera installée autour du circuit. Toute personne surprise sans laisser-passer écopera d'une amende administrative de 350€. La zone sera surveillée par de nombreuses patrouilles fédérales et locales, mais aussi depuis les airs avec des drones qui quadrilleront le secteur.

Une zone de dissuasion, plus large, sera également implantée. Toute personne sans laisser-passer devra prouver le bien-fondé de sa présence dans cette zone. Les riverains, les vacanciers ayant réservé un logement ainsi que toutes les personnes acceptées dans l'enceinte du circuit (pilotes, mécanos, officiels,...) pourront accéder librement à cette zone.

Gageons que ces deux zones seront surveillées nuit et jour dès vendredi matin. N'espérez donc pas un assoupissement des forces de l'ordre pour en profiter pour passer.

Les contrôles débuteront dès le lundi 24 août. A partir de jeudi, la police fédérale viendra épauler leurs collègues locaux. Évidemment, les campings, les commerces ambulants et les friteries d'un week-end seront interdites.