La presse finlandaise fête Räikkönen et remercie... Massa

Formule 1

Publié le

La presse finlandaise ne tarissait pas d'éloges lundi sur "Iceman", sacré la veille champion du monde 2007, tout en saluant le rôle de son coéquipier Felipe Massa

HELSINKI "Kimi Räikkönen champion du monde sur le fil", titrait le quotidien de référence Helsingin Sanomat qui consacrait, comme tous les grands titres du pays, sa Une à la victoire du pilote de 28 ans.
"Champion - contre tout pronostic" titrait dans le même esprit le quotidien suédophone Hufvudstadsbladet (Hbl) en rappelant que deux autres Finlandais, Keke Rosberg en 1982 et Mikka Häkkinen en 1998 et 1998, ont été sacrés champions du monde avant lui.

"Kimi Räikkönen est champion du monde. Grâce à l'aide de ses amis", soulignait aussi Hbl au sujet de la manoeuvre de Massa sur la ligne de départ qui, parti en pole position, a coupé la trajectoire de Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes), arithmétiquement grand favori du championnat.

"Massa a mené pendant une bonne partie de la course mais après le second arrêt (aux stands) ils (Massa et Räikkönen) ont changé de place. La course était jouée".
Des centaines de supporteurs avaient suivi dimanche soir le dernier grand prix de la saison à Sao Paulo dans les pubs d'Helsinki où il était retransmis, à l'image de Teppo Pellikka, infirmier en Norvège et revenu spécialement pour le week-end.

"J'avais oublié à quel point ça peut être bon d'être Finlandais. Il est peut-être temps pour moi de rentrer à la maison après dix années à l'étranger", a-il confié.
Le tabloïd Iltalehti s'était quant à lui carrément invité chez la grand-mère maternelle du nouveau roi de la F1 qui fêtait le sacre de son petit-fils au champagne.
Son concurrent Ilta-Sanomat était le seul à rappeler que le titre mondial était toutefois suspendu en raison d'un appel de McLaren-Mercedes. Et le quotidien de s'interroger: "La couronne de Kimi en danger?" .

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info