Et le GP du Canada prévu la semaine d'après devrait subir le même sort...

Avec la propagation du Coronavirus sur la planète entière, les événements sportifs ne cessent d'être reportés les uns après les autres. Prévu dans deux mois et demi, le GP de Bakou qui devait, selon les espoirs de certains optimistes, marquer le lancement de la saison de F1 a lui aussi été reporté à une date ultérieure en raison de la pandémie. Et le GP du Canada prévu la semaine suivante, soit le 14 juin, devrait, hélas, rapidement subir le même sort. Aujourd'hui, plus personne n'ose parler de fin mai pour la reprise, mais plutôt de fin juin au Castellet en ce qui concerne la F1. Et encore, sans aucune certitude...