C'était dans l'air depuis un moment. Depuis que la rumeur d'organiser plusieurs Grand Prix à Bahreïn s'est faite jour, la spéculation autour de l'utilisation de "l'ovale" du circuit de Sakhir n'a cessé d'être entretenu. Cet après-midi, la FOM a confirmé le Grand Prix de Sakhir, qui se tiendra du 4 au 6 décembre, se tiendra sur la variante la plus rapide du tracé bahreïni.

Avec Monza, il s'agira assurément de la course la plus rapide du calendrier. La piste ne comporte que deux virages serrés, le reste étant une série d'enchaînements rapides. Autant dire que l'aspiration sera plus cruciale que jamais pendant la course. Les pilotes devront accomplir 87 rotations de la piste, chaque tour devant être accompli dans 55 secondes.

Le Grand Prix de Bahreïn, qui aura lieu une semaine avant, se tiendra sur la configuration habituelle du tracé.