C'était dans l'air. En raison des récentes restrictions sanitaires en vigueur dans la région avec notamment l'obligation de suivre une quarantaine stricte de 14 jours, la F1 a renoncé à faire le déplacement à Montréal où était programmé le Grand Prix du Canada du 11 au 13 juin. A la place, à cette même date, les 20 pilotes se rendront en Turquie, sur le circuit d'Istanbul Park, qui avait déjà été réinséré au calendrier 2020 à l'automne dernier. L'épreuve ottomane avait offert un beau spectacle par des conditions précaires avec, au bout du compte, une 7ème couronne mondiale pour Lewis Hamilton.

"Bien qu'il soit décevant de ne pas aller au Canada cette saison, nous sommes ravis de confirmer que la Turquie accueillera un Grand Prix en 2021 après une course incroyable la saison dernière, commente Stefano Domenicali. Je sais que tous nos fans sont enthousiasmés par le début de saison palpitant et Istanbul est un excellent circuit qui offre de belles batailles en piste."

"Je tiens à remercier le promoteur et les autorités du Canada pour tous leurs efforts au cours des dernières semaines, mais la situation des voyages a rendu nos projets impossibles, précise le PDG de la F1. Je tiens également à remercier le promoteur et les autorités turques pour leur volonté constante d'accueillir une course de Formule 1 qui montre l'énorme intérêt pour notre sport et l'espoir de nombreux pays d'avoir un Grand Prix. Nous avons eu de très bonnes conversations avec tous les autres promoteurs depuis le début de l'année et nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec eux pendant cette période."

Les fans ayant réservé des place pour le GP du Canada 2021 devraient être remboursés sous peu, ou verraient leurs billets éligibles pour l'édition 2022.