Le groupe de média américain Liberty Media va prendre le contrôle de Formula One, l'organisme qui gère les compétitions automobiles de Formule 1, pour 4,4 milliards de dollars, a-t-il annoncé mercredi.

Chase Carey, jusqu'à présent vice-président de 21st Century Fox, qui appartient au magnat des médias Rupert Murdoch, va prendre la direction de Formula One, a-t-on précisé de même source. Dans un premier temps, Liberty Media va prendre une participation de 18,7% qui sera progressivement portée à 100% grâce à l'acquisition de la totalité du holding Delta Topco qui gère Formula One.