Le pilote brésilien de Ferrari Felipe Massa, victime d'un grave accident lors des qualifications du Grand Prix de Hongrie de F1 le 25 juillet, souffre aussi d'une inflammation biliaire, son état de santé continuant cependant de s'améliorer, selon un médecin de l'hôpital militaire de Budapest, mercredi


BUDAPEST "Durant le choc, la ceinture de sécurité a violemment compressé son corps, et ses intestins et sa vésicule biliaire ont subi un grand choc", a déclaré à l'AFP un médecin de l'hôpital où est traité le pilote brésilien.

Le docteur, sous le couvert de l'anonymat, a précisé que cette inflammation "était, comme son état général, aussi sur la voie de la guérison" et qu'il n'y avait heureusement pas de calculs biliaires. Il n'a cependant pas pu confirmer quand Felipe Massa pourrait quitter l'établissement.

Heurté à plus de 250 km/h au casque par un morceau de ressort provenant de la Brawn GP de son compatriote et ami Rubens Barrichello, qui le précédait, Massa, sonné, s'était encastré tout droit dans un mur de pneus à 190 km/h.

© La Dernière Heure 2009