Le pilote brésilien va rester en convalescence dans l'hôpital de Budapest où il est traité, a indiqué son médecin personnel Dino Altman

Des policiers de Stavelot-Malmedy menacent le GP de F1

Schumacher booste les ventes des billets du GP


BUDAPEST "Pour l'instant il devra rester en Hongrie et rien n'a encore été décidé. Notre objectif est qu'il reprenne des forces. Je pense qu'il rentrera directement chez lui quand il ira mieux", a annoncé le docteur Altman devant des journalistes à Budapest lors de son point de presse quotidien devant l'hôpital militaire AEK.

Il n'a cependant pas précisé si le pilote de 28 ans allait rentrer "chez lui" au Brésil ou à son domicile monégasque. Il a également démenti le fait que Felipe Massa allait être soigné dans l'hôpital parisien du professeur Gérard Saillant, reconnaissant "y avoir pensé une fois" néanmoins.

Le professeur Saillant a examiné le pilote brésilien à Budapest, mais quittera la capitale hongroise ce jeudi, a ajouté M. Altman. Massa, qui a subi des blessures au crâne et à un oeil, a quitté les soins intensifs mercredi. Il est de bonne humeur et a un "look de boxeur", selon la description de son médecin personnel. "Il parle beaucoup, fait des blagues: par exemple à propos de son remplacement par Schumacher, il a dit qu'il ne le laissera pas conduire sa voiture", a raconté Dino Altman en indiquant que le petit Brésilien ironisait également sur son retour à Valence, dès le prochain Grand Prix. "Il ne pense qu'à la compétition, la course, c'est son idée fixe", a ajouté Dino Altman.

Septuple champion du monde, l'Allemand Michael Schumacher sortira de sa retraite, entamée en 2006, et remplacera Felipe Massa au Grand Prix d'Europe à Valence (Espagne) le 23 août, a annoncé mercredi l'écurie Ferrari.

Heurté à plus de 250 km/h au niveau du casque par un morceau de ressort provenant de la Brawn GP de son compatriote et ami Rubens Barrichello, qui le précédait, Massa, sonné, s'était encastré tout droit dans un mur de pneus à 190 km/h.

© La Dernière Heure 2009