"J'ai pu quitter l'hôpital après les examens médicaux réalisés. Tout est OK", a écrit Max Verstappen dimanche soir après avoir dû abandonner dès le premier tour du Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1, 10e manche du championnat du monde de Formule 1, à la suite d'un accrochage avec le Britannique Lewis Hamilton.

Mais il n'a pas apprécié la conduite de Lewis Hamilton: "Je suis très déçu d'avoir été sorti de cette manière. La pénalité donnée n'est pas une compensation suffisante et sanctionne pas à sa juste mesure la dangereuse action de Lewis sur la piste." Verstappen a également été chagriné par la célébration d'Hamilton sur le podium: "Alors que je suis encore à l'hôpital, c'est une attitude irrespectueuse et antisportive."

"Merci à tout le monde pour les messages de gentillesse et les meilleurs vœux", a ponctué le Néerlandais. Vainqueur de la course sprint samedi et parti en pole position, Max Verstappen est sorti de la piste dès le premier tour sur le circuit de Silverstone après quelques virages de haute lutte avec le champion du monde en titre.

Selon Christian Horner, le patron de l'écurie Red Bull, son poulain a encaissé un choc de 51 g lors de l'impact avec la barrière de sécurité.

Malgré une pénalité de 10 secondes, Hamilton a triomphé devant ses fans et s'est approché à 8 longueurs de Verstappen, toujours en tête du championnat du monde.